Do you have any friends?

Je me suis toujours posée cette question moi-même. Est-ce que j’ai des amis? Si oui, combien? Et sinon, est-ce que c’est vraiment grave? [Est-ce que je suis la seule à me poser ce genre de questions ? (pitié, dîtes-moi que non!)]

Comprenez-moi bien, je ne suis pas une nana complètement seule, vivant avec sa douzaine de chats et toute seule à ses fêtes d’anniversaire avec comme seul cadeau un coup de téléphone de ses parents. Non non non!

Depuis ma tendre enfance, ou en tous cas, aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours eu des gens autour de moi, des copains et des copines comme on disait avant. Et c’est toujours le cas! J’ai de la chance d’avoir des gens qui pensent à mon anniversaire, qui répondent généralement présents quand j’ai besoin d’un coup de main, etc.. Mais un amis c’est pas un peu plus que ça?

1_ L’amitié, c’est quoi?

On dit généralement, que les vrais amis se comptent sur les doigts de la main.. Hum, mais du coup où place-t-on le curseur pour savoir si untel est un ami ou un pote? Et entre les potes, il n’y aurait pas là non plus une distinction à faire entre les très bons potes, les potes et les connaissances?

De mémoire, ma 1ère « meilleure copine » s’appelait Delphine. J’ai un vague souvenir de ses cheveux bruns, et de son regard rieur. Et puis j’ai déménagé et c’était fini.  Ensuite se sont multipliées les très bonnes copines, les filles avec qui tu partageais tes secrets, tes premiers crush, tes scoubidous,.. Puis les copines de sport, les copines de classe, etc.. Mais très peu ont survécu à la distance et aux années qui passent..

D’où mes questions et interrogations.. Qui n’a jamais fantasmé devant Friends par exemple? Je veux dire , c’est quand même une référence en la matière:

  1. Ça se passe à NYC.. Donc déjà ça fait rêver..
  2.  Une bande de potes soudés comme les doigts de la main, qui partagent tout ensemble, les peines, les joies,..
  3. « I’ll Be There for You » tout est dit dès le générique..
friends
Sont pas beaux là? 🙂

Cette série a je crois nourri pas mal de mes idéaux sur ce que devaient être des amis, à quoi devait ressembler une bande de potes. Je m’imaginais moi aussi à 30 ans entourée de 5 ou 6 personnes, que je connaîtrais depuis super longtemps et avec lesquels j’aurais expérimenté toutes sortes de choses, passant ainsi dans le monde des adultes,.. Bon je me voyais aussi mariée avec 2 enfants, une maison et un chien (ce qu’on peut être naïf quand on est jeune..)

Tout ça pour dire que pour moi, la notion d’amis était assez précise.  Trop précise et sûrement trop idéale. En même temps, on prête rapidement toute sorte de superlatif à nos amis.. Ces fameux êtres qui sentent quand ça ne va pas, qui ont une sorte de sixième sens qui leur permet de détecter nos petites et grandes peines sans leur dire. Ces personnes qui nous comprennent d’un regard., à qui on peut tout dire, qui nous aime quoiqu’il arrive.. c’est pas un peu too much ça?

En grandissant, on se rend compte que cette définition ne veut peut être pas dire grand chose. Un ami ce n’est certes pas uniquement celui qui te met des milliers de likes sur tes articles et sur et Insta (même si c’est faut surtout pas vous priver! ^^), mais est-ce que c’est forcément quelqu’un qui remplit toutes les qualités précédemment citées?

En y réfléchissant bien, je pense que c’est quelqu’un avec qui tu peux t’asseoir et juste être toi sans avoir peur d’être jugé, sans prétention. Et cette personne peut être quelqu’un que tu connais depuis des années, ou pas d’ailleurs. Certes, il faut un peu de temps pour pouvoir connaître une personne et l’appeler « ami » mais tu peux très bien connaître quelqu’un depuis des années sans jamais avoir vraiment été toi une seule seconde.  « Le véritable ami est celui devant qui l’on peut se montrer nu », assure la thérapeute Marthe Marandola. Et ce n’est déjà pas si mal! Alors, une fois que tu as trouvé ces personnes-là, tu n’as pas envie de les quitter!

2_ Garder ses amis

Eh oui , l’amitié ça se travaille! Dans le flot de questions que je me pose arrive aussi celle-ci: peut-être que je n’ai pas d’amis (ou pas beaucoup dirons-nous) parce que je suis moi-même une amie pourrie? Je veux dire, objectivement, j’ai un problème qui s’appelle la procrastination. Et croyez-moi mes chers, que ce défaut-là peut nuire à votre vie professionnelle, votre vie sentimentale mais aussi votre vie amicale (ça se dit ça? ). Pourquoi faire maintenant, ce que je peux faire plus tard? Voilà mon credo.. « Il faut vraiment que j’appelle untel pour prendre de ses nouvelles » « Bon, je le ferai demain, sûr et certain! » « Je finis un truc et je le fais avant de dîner »… Et 3 semaines après je l’ai toujours pas appelé! Une vrai maladie! Et ça, c’est juste pas possible…

procrastinate

L’amitié ça se cultive, ça s’entretient. Il y a certes plein d’avantages à avoir des amis, mais ne nous cachons pas, il faut aussi en accepter les quelques contraintes, tout comme dans une relation amoureuse. On évite ainsi de n’appeler ses potes que pour leur anniversaire et le jour de l’An, ou quand on est en galère. Dans le même esprit, on évite que ce soit toujours les mêmes qui fassent le 1er pas (proposer une sortie par ex, recevoir chez eux..) ou qui payent.. Et histoire de rester dans le même registre, on respecte l’adage « les bons comptes font les bons amis ».

Etre ami avec quelqu’un ça veut aussi dire être attentionné et être à l’écoute. C’est un peu le rôle des amis d’ailleurs. DONC, si tu ne veux pas être une pote complètement moisie, fais l’effort de t’intéresser un minimum aux autres. Ça fait toujours du bien d’avoir une épaule sur qui s’épancher quand Mr Wrong s’est encore barré.. Eh bien il serait bon de pouvoir rendre la pareille de temps en temps. Bon je vous l’accorde, ce n’est pas forcément donné à tout le monde, cette capacité d’empathie et d’écoute, mais il faut faire un petit effort. Et ça peut être aussi pour des bons moments! Se montrer ouverte aux autres, je pense que c’est crucial.

Un autre point important je pense, c’est d’avoir confiance en soi. Je pense que beaucoup de gens- sûrement moi y compris d’ailleurs – « fuient » l’amitié par manque de confiance. Peur de ne pas être assez intéressant, pas assez drôle, pas assez ceci ou cela.. Peur du blanc aussi, quand on ne sait pas quoi dire (oui pas de la personne de couleur blanche..) .  On porte un jugement parfois tellement sévère sur nous-mêmes qu’on finit par éviter certaines soirées, certaines situations, certaines personnes qui nous semblent avoir des vies tellement meilleures que les nôtres.. etc.. au risque de finir tout seul. Si vous êtes dans ce cas-là mes amis, vous avez tort! Si les gens traînent avec vous c’est que vous avez de l’intérêt! Vous connaissez bien la fameuse phrase : »on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amis » ? Eh bien dîtes vous que si vos amis sont autour de vous, c’est bien par choix, donc c’est qu’ils ont envie d’être là! Alors arrêtez (arrêtons..) de vous dévalorisez et profitez! Invitez, proposez, recevez..  [ et si vous savez pas quoi faire, je vous donne quelques suggestions ici et 🙂 ]

barbecue-entre-amis-824x464

 

3_ Et puis sinon, c’est si grave d’être tout seul?

Après tout , c’est une question qui mérite d’être posée je pense. Et la réponse n’est pas si évidente que ça.

alone

Je veux dire, de prime abord, on répondrai oui, évidemment que c’est grave. Parce qu’on s’imagine tout de suite le/la  « NO LIFE » tout seul dans un coin, entouré de jeux vidéos, de chats ou d’alcool (c’est au choix..) . Mais ne pas avoir d’amis ne veut pas nécessairement dire être seul ou se sentir seul.

Lorsqu’on grandit dans une famille nombreuse comme la mienne par exemple avec 50 oncles et tantes et deux fois plus de cousins, eh bien, croyez-moi qu’il y a suffisamment d’ambiance pour ne jamais s’ennuyer. Je me souviens comment mes cousins, mes frères et sœurs et moi nous suffisions à nous -mêmes étant jeunes. Jamais à court de partenaires de jeux, jamais à court d’idées, on a des souvenirs impérissables de nos vacances en famille, de nos anniversaires, etc.. Et au delà du côté amusement, vivre dans une famille nombreuse nous apprend aussi certaines valeurs que l’on apprend traditionnellement en société comme le vivre-ensemble, la notion de partage,…

playing children

Sans parler de famille nombreuse, certaines personnes très solitaires, vivent aussi sans amis par choix. Adriana Karembeu (youhou la référence^^) disait elle-même ne pas avoir d’amis, en dehors de son cher et tendre. Ces gens le vivent très bien et se suffisent à eux-mêmes.

Toutefois, c’est à nuancer.

En grandissant, je pense que les amis ont encore plus d’importance. Au-delà du fait d’être nos compagnons de beuverie (oui oui ) , nos amis nous aident à nous construire. Peu d’articles de recherche existent sur le rôle des amis à l’âge adulte [oui parce que je fais des recherches pour vous les cocos…pas facile la vie de blogueuse..] mais j’ai trouvé une auteure qui explique l’importance d’avoir un cercle d’amis autour de nous pour la vie. Elle parle du concept de « Friendfluence » que l’on pourrait traduire évidemment par « l’influence des amis ». Au-delà de la distinction entre bonne ou mauvaise influence, nos amis seraient de véritables moteurs pour nous. Une expérience a même été menée sur un groupe d’individus au-dessus d’une falaise . Certains se tenaient à côté d’amis, d’autres à côté d’amis de longue date et les autres à côté d’inconnus ou tous seuls. On leur a ensuite demandé d’estimer la hauteur de la falaise et de décider si ils étaient prêts à sauter. Plus ils étaient entourés (de leurs amis ), et moins la hauteur leur paraissait grande. Et fait encore plus remarquable, plus leur amitié était longue, et là encore, plus la distance qui les séparait de la terre ferme leur semblait petite. Nos amis nous aident donc à nous sentir plus forts et à prendre confiance.

Ils nous aident aussi à nous définir, à mûrir et à repenser nos priorités . Avoir des amis en couple nous aideraient aussi dans nos relations amoureuses, d’où l’importance de ne pas se détacher de son cercle d’amis lorsque l’on s’engage dans une relation ( ce que beaucoup de gens font et je trouve ça un peu dommage).

Plus généralement, on peut dire que nos amis nous aident à être nous . Et quand bien même on ne les verrai plus, on garde une partie de chacun d’eux en nous. (Par exemple, je sais pourquoi j’adore le Chai Latte aujourd’hui! Merci Caro si tu me lis.. 😉 ) Avoir des amis, c’est avoir des gens qui vont nous permettre de nous améliorer, d’avoir une meilleure estime de nous-mêmes, de garder les pieds sur terre parfois (bah oui, qui mieux qu’une amie pour vous dire que cette robe vous boudine? ).Et n’oublions pas que cette influence marche dans les deux sens. Ils nous font du bien et vice-versa! 🙂

friend

En conclusion, vous avez besoin d’amis et ils ont besoin de vous. Ça ne demande pas de compétences particulières mais juste un peu d’effort parfois . Il faut accepter de se mettre un peu en danger et se montrer vulnérable aux autres mais ça en vaut la peine!

Et maintenant que vous savez tout sur l’amitié, posez-vous la question:

Avez-vous des amis? 

Xoxo

 

 

Publicités

Published by

4 thoughts on “Do you have any friends?

  1. Super ton post, merci du partage
    Ce sont les vraies amies(s) qui m’ont manqué ces derniers temps après que j’ai fini la fac
    Mais bon, depuis ma présence sur la blog j’ai des amis et c’est vous
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi, moi ça compte comme amis ? Ahahah !
    Non sérieusement, bon article qui donne à réfléchir (par trop longtemps quand même hein)
    C’est vrai que les relations amicales c’est quelque chose quand même … Mais bon, il y a toujours au moins une personne sur qui on peut compter, enfin je l’espère pour chacun d’entre nous !
    Bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. lool!! Les blogpines!! Oui ça compte! 😉 Merci en tous cas! Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à réfléchir dessus! 🙂 (Mais t’as raison, pas trop longtemps, ..allons profiter du soleil avec nos amis -ou pas!) Bises!! .

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s