Reprendre son corps en main

Salut les amis,

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle rubrique de mon blog! Eh oui, on va parler sport/santé/fitness!!

L’idée me trottait dans la tête depuis un moment, et puis entre mes activités perso, l’inspiration qui venait et partait, l’envie de me lancer…. bref, ça a tardé! Mais ça y est nous y voilà!

Aujourd’hui – je peux le dire, n’ayons pas peur des mots – c’est vraiment quelque chose qui fait partie de ma vie à part entière et malgré mon tout petit niveau d’expertise, j’ai pensé que je pouvais partager avec vous certains conseils, certaines astuces et peut être quelques vidéos aussi! 🙂 

Bon revenons à notre article!

Alors si vous vous attendez à découvrir un programme révolutionnaire, une solution miracle ou des boissons magiques, vous allez être déçus.. 😦 Non là tout de suite, je souhaite tout simplement vous faire part de mon expérience personnelle. 

mde

J’ai toujours aimé le sport, même si on ne pouvait pas vraiment dire que j’étais sportive. Disons que j’avais mes périodes. Un abonnement à la salle suivi de manière plus ou moins assidue, des cours de danse par ci par là, des sports collectifs,…. Mais rien de fou non plus.

Et puis, un jour, un collègue me propose de venir courir avec lui entre 12h et 14h. Au début j’hésite. Ils sont un petit nombre et tous déjà pas mal entraînés. Je me vois déjà essoufflée au bout de 5 minutes à ralentir tout le groupe. Il insiste et finalement je me lance. Les premières séances sont douloureuses mais la récompense après le vaut bien! Et me voilà lancée, tous les Mardis, ne ratant jamais une session, pour aller m’écorcher les poumons pendant 1h.  

Même si j’ai dû arrêter pour des problèmes de genoux, cette petite parenthèse m’a quand même remis le pied à l’étrier et m’a aidé à reprendre une activité sportive régulière. Et c’est d’ailleurs grâce à cela que j’ai rencontré mon #partnerincrime (que je vous présenterai très certainement plus tard dans ce blog). Bref… Etant sur une bonne lancée, j’étais enfin remotivée à repousser les portes d’une salle de sport, jusqu’à devenir aujourd’hui complètement addict et fan de muscu..Comme quoi tout est possible..

En faisant un petit flashback, je me suis donc dit qu’en m’inspirant de mon histoire, je pouvais, sans aucune prétention bien-sûr, tenter de vous donner quelques conseils, qui vous aideront vous aussi peut-être à vous (re)mettre en forme!

  • Trouvez un truc qui vous plait!

On trouve toute sorte de conseils sur internet pour maigrir à base de slogans tous plus aguicheurs les uns que les autres: « la corde à sauter, votre nouvel allié minceur”, “le pilates ou comment s’affiner là où on veut”, “dis-moi comment tu cours, je te dirai quand tu maigriras”, .. Je ne dis pas que tous ces sports sont inefficaces, mais je dis juste qu’il faut que vous fassiez quelque chose qui vous plait vraiment. Si vous n’aimez pas la course, croyez-vous que vous allez réussir à vous motiver à aller courir sous -1° degré l’hiver? L’essentiel c’est la régularité, et pour ça il faut que ça vous procure du plaisir!! Et pas la peine d’y aller 15 fois par semaine! Trois sessions sportives par semaine, c’est largement suffisant!

courir ds le froid

 

  • Trouvez-vous un partenaire

A moins que vous ne soyez plutôt du genre solitaire dans l’âme, avoir quelqu’un à vos côtés pour aller s’entraîner, c’est quand même bien plus fun! Quand l’un a une petite baisse de motivation, l’autre est là pour le rebooster! C’est vraiment un équilibre que je trouve très agréable (voir parfois indispensable), et s’entraîner en groupe crée une certaine émulation que j’apprécie beaucoup. De plus, si vous vous entraînez avec quelqu’un de plus expérimenté que vous, vous profitez non seulement de ses encouragments, mais aussi de son expérience, de sa technique, etc.. Vous ressentirez une sorte de zèle qui vous poussera à vous dépasser encore plus à chaque séance croyez-moi! Pour parler de ce que je connais le mieux, c’est à dire la musculation, avoir un partenaire fiable à ses côtés est quasiment indispensable pour se dépasser toujours plus et faire cette dernière rep qui vous semble insurmontable. Sans quelqu’un derrière qui vous pousse, il est parfois bien difficile de se surpasser.

Alors ça peut être une/un collègue de boulot, une amie, son ou sa chéri(e) , un autre client de la salle que vous fréquentez, peu importe.. Tant que vous êtes compatibles je dirais! 🙂 Et si vous n’avez pas la personne qu’il vous faut dans votre entourage, sachez qu’il existe des sites pour ça! Oui oui! c’est comme un site de rencontres, mais par affinités sportives! Imaginez trouver une personne qui aime les mêmes sports que vous, a les mêmes dispos, n’habite pas très loin et a une pêche d’enfer! Le plan parfait!! Vous trouverez votre bonheur sur cleec.com par exemple pour tout type d’activités ou sur l’appli Needsporty (dispo sur AppStore et Google Play) qui géolocalise les sportifs autour de vous !

IMG_20180302_114937_768
#PARTNER

 

  • Achetez-vous une jolie tenue

Peu importe le sport que vous décidez de pratiquer, achetez-vous une tenue qui vous plaît, qui soit adéquate et qui a du style. Vous serez d’autant plus motivés de la porter! Alors oubliez de suite le vieux jogging et le vieux t-shirt floqué! On investit dans une jolie tenue flatteuse, aux matières techniques, qui envoie le message suivant « Oui je suis une sportive régulière » et pas « Amis du Dimanche, bonjour »!  Pour vous dire, j’ai l’impression maintenant d’acheter plus de tenue de sport que de fringues pour sortir!

En même temps les marques rivalisent d’ingéniosité: les produits sont beaux, trendys, originaux, colorés.. Et même les marques de prêt-à-porter se lancent rendant ainsi les produits abordables! DONC, on n’hésite pas!!! (J’adore la collection sport d’Etam ou Oysho par exemple!)

Etam.png
Etam collection

 

  • Dépensez-vous

Se dépenser, ce n’est pas que courir ou aller dans une salle de sport! Hormis l’activité physique indispensable, il faut vous bouger plus! Dans nos métiers, souvent sédentaires, on est cloué à notre chaise presque toute la journée! Essayez de vous lever plus! Ex: aller parler à quelqu’un au lieu de lui envoyer un mail, aller vous chercher de l’eau au distributeur, etc…

Et dans la vie de tous les jours, préférez autant que possible les escaliers aux ascenseurs par exemple, baladez-vous à pied, allez enflammer le dance-floor (et croyez-moi mesdames, perchées sur 12cm de talons, vos mollets vous remercieront! ), promenez le chien, faîtes plus souvent le ménage (mais le vrai hein, genre aspi-fenêtres-poussière.. 200 calories envolées en 1h et un appart nickel en prime!), etc etc…

 

  • Fixez-vous des objectifs

Alors quand je parle objectif, j’entends par là objectif RAISONNABLE! -10kg en 1 mois n’en est pas 1 par exemple! Je suis la 1ère à être tombée dans ce genre de travers évidemment en testant plein de challenges vus sur Instagram, des cures, etc.. Mais ce n’est pas efficace. Avec le recul, je me dis qu’il ne faut pas chercher à atteindre un chiffre sur la balance mais plus une silhouette, une sensation, un corps qui nous convient.  C’est le plus important!

Entraînez-vous pour vous, pour être plus forts, pour être en meilleure santé, etc.. pas pour plaire à quelqu’un ou pour se conformer à une norme qui dirait que si tu fais plus qu’une taille 38 tu n’es pas dans le moule..

b84c5b99f41e1f21acb596af016b810f

Ce qui m’amène naturellement au point suivant…

  • Prenez des photos

Si on ne doit pas (trop) se fier à la balance, on peut en revanche abuser des photos! Se prendre en photo régulièrement (des pieds à la tête et idéalement dans la même position) permet vraiment de constater notre évolution (bien plus fragrante que sur la balance d’ailleurs). Des bras qui s’affinent, des fesses plus rondes, un ventre plus plat, etc.. Toutes ces petites choses qu’on ne voit pas forcément tous les jours mais qui sur des photos nous sautent aux yeux! Et ça fait du bien!! Vous pouvez aussi vous mesurer avec un mètre et noter ainsi votre évolution au centimètre près 🙂

mètre

Et je ne peux décemment pas parler remise en forme sans parler un peu alimentation:

  • Buvez beaucoup d’eau

Ah le conseil qui tue! On vous l’a surement répété des dizaines de fois et pourtant c’est tellement vital! Ca permet d’éliminer et de drainer! Alors c’est vrai que ça peut paraître insurmontable de boire 2l par jour mais ayez quelques petites astuces. Par ex, prenez du thé. Personnellement, j’ai un mug et du thé à mon bureau et dès que j’en ai envie, hop je me fais une tasse de thé (sans sucre of course). Ça a plus de goût et on n’a pas l’impression de boire de l’eau.

Sinon, pendant l’été, les eaux fruitées faites maison sont une bonne alternative aussi! Une petite gourde bien flashy, un format pratique à emporter partout et c’est parti! Et pour vous y tenir, il existe même un petit gadget qui émet des flash lumineux pour vous rappeler de boire! Oui oui! Pour la petite somme de 30€ (oui quand même), ce petit boîtier calcule vos nombres de gorgées et s’adapte à tout récipient (bouteille, verre… ) .. #nomoreexcuses !!!

ulla
L’Avant Gardiste
  • Attention aux quantités

Comme dit l’adage: “mange comme un roi le matin, comme un prince à midi et comme un pauvre le soir”! J’ai moi-même du mal à le mettre en pratique j’avoue (le matin, je n’arrive à rien avaler sauf le weekend), mais je pense qu’en le suivant sérieusement les résultats sont visibles. Si possible, essayez aussi de préparer vos repas à l’avance.. On sait tous qu’après une grosse journée de boulot, on a plus envie de gras que de choses saines, et la flemme ne nous aide pas du tout. Si vos repas sont prêts et que vous n’avez plus qu’à réchauffer votre plat au micro-ondes, vous n’aurez plus aucune excuse! 🙂 

Et attention, manger light ne veut pas dire se contenter d’un bol de soupe (surtout si comme moi vous êtes du genre à rajouter du fromage et des croûtons de pain => useless). Il y a plein de recettes légères mais super gourmandes! De toute façon avec le Loulou que j’ai, il n’est pas possible de faire autrement! Ex sur insta (je vous mettrai les recettes sur le blog incessamment sous peu!)

edf
Ils sont pas appétissants mes petits champignons farcis? 
  • Dormez!

Eh oui on y pense peut être pas, mais c’est super important! Il a effectivement été prouvé qu’il y avait un lien entre le manque de sommeil et le comportement alimentaire! En gros, plus vous dormez mal, plus vous mangez mal. Comment ça me direz-vous? C’est en fait un cercle vicieux. En manque de sommeil, on va se tourner vers des aliments plus énergétiques pour contrer la fatigue et plus caloriques pour nous réconforter. Bah oui, quand tu as un coup de pompe, une bonne crêpe au Nutella avec du chocolat chaud ça donne plus envie qu’une pomme Granny!

De plus, une étude a notamment montré que “seulement deux nuits trop courtes augmentent la sensation de faim de 24 % et l’attrait pour les aliments riches en glucides et caloriques de 23 % ! Sans compter que la fatigue nous incite aussi à moins bouger…” (source: Lepoint) Bref, c’est le bordel quoi.. En résumé, DORMEZ (votre série préférée attendra demain)

IMG_20180420_212929.jpg

 

Pour finir, je n’aurais qu’un seul mot à vous dire: commencez aujourd’hui (ah non en fait ça fait deux..) ! Ne remettez pas à demain, ou à Lundi de la semaine suivante!! C’est vous qui décidez ce que vous voulez être et si vous avez décidé de changer ou de vous améliorer, pourquoi attendre?

Alors si tu lis cet article dans les transports, arrête toi un arrêt plus tôt et finis à pied.. Si tu es dans ton lit pépère, une petite balade à pied ça se tente… Et si tu t’apprête à manger une bonne grosse part de cheesecake, eh bien.. savoure-là parce que quand même le cheesecake c’est trop bon! 🙂 Mais après, va courir!!!

sdr

Xoxo

Destination Brésil: Part II_ Iguaçu

Suite de nos aventures brésiliennes!!

Si vous n’avez pas lu nos débuts à Rio, vous trouverez l’article ici!

Cataratas do Iguaçu

cataratas-do-iguacu-passeio-foz-1

Pour notre deuxième stop, direction le sud ouest du pays, à la découverte des merveilles de la Nature => les chutes d’Iguaçu. Foz do Iguaçu (ou Iguazu en espagnol) est une ville située à la frontière entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay (rien que ça) .

JOUR 1_ ARRIVÉE ET REPOS

Nous sommes arrivés de nuit, donc à peine avions nous rejoints le guide qu’il nous a emmené directement à l’hôtel . Nous logions à l’hôtel San Martin Resort & Spa , à 2 pas des chutes côté Brésilien et du Parc aux oiseaux. Si jamais vous passez par là, je ne peux que vous le recommander, pour son cadre et son emplacement. L’hôtel a aussi son propre parc dans lequel vous pouvez balader et rencontrer des singes, des toucans (si vous êtes chanceux) et autres animaux exotiques.

L’avantage de cet hôtel c’est aussi qu’il propose des navettes pour vous amener aux chutes côté Argentin. Vous pouvez y aller par vos propres moyens bien-sûr, en taxi, mais lors de la traversée de la frontière, il vous faudra aller faire la queue au poste, réussir à vous repérer, présenter les documents nécessaires, etc.. et mieux vaut parler espagnol pour faire cela. Lorsque vous êtes avec un chauffeur, il s’occupe de toutes les formalités et vous dépose directement à l’entrée du parc (c’est aussi à cet endroit qu’il vient vous chercher à une heure que vous aurez choisi ensemble préalablement).

Pour bénéficier de ce service, il faut s’inscrire à l’avance auprès de la réception de l’hôtel et c’est donc ce que nous avons fait avant de se lover dans les bras de Morphée.

JOUR 2_ DIRECTION L’ARGENTINE

Après un bon petit-déjeuner, nous sommes fin prêts pour nous rendre aux chutes d’Iguazu côté argentin. C’est de là qu’on voit le plus de choses et que le panorama est aussi varié qu’impressionnant. La navette était à l’heure et nous avons pris la route direction la frontière Argentine.

Petit tip: prévoyez vos passeports bien sûr mais aussi la fiche d’immigration remise à l’aéroport à votre arrivée au Brésil. Vous en aurez besoin pour passer les contrôles.

[Petit conseil: si vous voulez profiter pleinement des chutes, commencez par le côté Brésilien. il offre un joli panorama mais beaucoup moins palpitant que le côté argentin. C’est donc mieux de le faire dans ce sens si vous ne voulez pas être déçus.. Nous avons commencé par l’Argentine car la prochaine navette dispo était ce jour-là.. du coup nous avons zappé la visite du parc brésilien, moins intéressante après coup… ]

Autre point important: prévoyez du liquide! Pour payer l’entrée au parc, seuls les pesos sont acceptés (pas d’autres devises ni de CB) !

selfp

Une fois entrés, c’est parti pour la grande aventure! Le parc est extrêmement grand évidemment, et tous les chemins sont donc balisés. Il existe 3 parcours et 2 sentiers pour être au plus près de l’action!! Attention, ça mouille!

Vous avez donc le choix entre le circuit inférieur, le circuit supérieur, et le passage de la Gorge du Diable ( à garder pour la fin personnellement.. c’est tellement impressionnant que finir par ça, c’est top!). Vous en prendrez plein les yeux, les oreilles, etc.. Je vais m’arrêter là pour les commentaires, parce que plus , ça serait de toute façon trop! Les photos parlent d’elles-mêmes! J’ajouterai seulement que ça a été sûrement l’un des plus beaux moments de notre voyage au Brésil.

selfp

selfp

dav

Point important: ne nourrissez pas les animaux que vous croisez! C’est aussi important pour vous (risque de griffures) que pour eux! Trop de touristes ne respectent malheureusement pas cette règle élémentaire…

selfp

dav

selfp

selfp

dav
Et oui, ça mouille!!

Certaines activités sont proposées dans le parc en sus comme par exemple des balades en bateau, qui vous permettent de vous approcher au plus près des chutes!! Frissons et jets d’eau garantis!! Si vous avez, prévoyez laGo pro!! Sinon, le film de la balade est aussi vendu à la fin de la croisière si vous souhaitez en conserver un souvenir (business is business..)

dav
Vous le voyez le bateau?

JOUR 3 _REPOS ET VISITE DU PARC AUX OISEAUX

Pour ce 3ème jour à Iguaçu, direction le parc aux oiseaux à 5 min à pied de notre hôtel (Parque das Aves) . Situé en face de l’entrée du parc national d’Iguaçu, ce parc nous montre une partie de l’incroyable biodiversité du Brésil avec des oiseux bien évidemment, mais aussi des papillons, des serpents, des papillons, des plantes, etc.. Et tout cela dans un environnement aussi naturel que possible.

selfp

selfp

Les oiseaux sont dans de grandes cages qui leur permettent d’évoluer librement.Quant aux visiteurs, ils peuvent du coup entrer dans les cages et profiter du spectacle. La volière des perroquets est particulièrement impressionnante, avec de magnifiques aras guacamayos ou encore ararinhas marcanãs . On y croise aussi, bien évidemment, des toucans, symboles d’Iguaçu. En gros vous trouverez près de 150 espèces différentes d’oiseaux alors laissez parler l’ornithologue qui est en vous et sortez les appareils photos!

selfp

selfp

selfp

selfp

selfp

selfp

De retour à l’hôtel, on est parti pour une petite exploration du bois attenant! Petite balade très sympa d’environ 1h qui s’achève sur un ponton duquel on aperçoit le Rio Parana, le fleuve qui fait office de frontière entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay.

dav

selfp

Une fois la visite terminée, il était temps de nous poser un peu et de profiter avant de nous envoler vers notre prochaine destination.. après tout, c’est aussi ça les vacances!!

Xoxo

Destination Brésil_ part I : Rio de Janeiro

Ca y est de retour! ENFIN!

J’ai été plutôt pas mal absente de la blogosphère ces derniers temps et pour cause! Mais je reviens enfin et pour vous montrer de belles choses en plus!

Une des raisons de mon absence a été le voyage que Mr. D et moi avons fait au Brésil! Pour notre lune de miel, on cherchait un endroit que ni lui ni moi ne connaissions, qui soit ensoleillé, aux paysages variés et avec beaucoup d’activités possibles. Et c’est tombé sur le Brésil! Et croyez-moi que c’est sans regret! Continue reading « Destination Brésil_ part I : Rio de Janeiro »

Coming back

C’est la rentrée! Oui ça ne vous a pas échappé hein! C’est donc l’heure de reprendre le chemin du boulot, de l’école ou tout autre activité qui marque la fin des vacances… C’est donc pour moi aussi le moment de reprendre le blogging après une longue absence…

Tenir un blog demande beaucoup d’investissement personnel en temps surtout et en énergie. Il faut trouver l’inspiration, trouver le temps d’écrire l’article, de faire des recherches si nécessaire, de prendre les photos qui iront bien, de les retoucher si besoin, de lire et relire et de poster en espérant que cela plaise à nos lecteurs. C’est une activité que j’aime évidemment, mais elle ne paie pas encore mes factures. Donc à côté, tu dois aussi trouver le temps d’être performante au travail, sans oublier d’être disponible pour tes amis et ta famille, et de faire du sport parce que c’est bon pour la santé. Mais cette année, un autre événement majeur est venu se rajouter à cette petite routine, et pas des moindres: mon mariage! (Qui s’est d’ailleurs extrêmement bien passé soit dit en passant! 🙂 ) Et c’est là que ça coince: non je ne suis pas Wonder Woman, et oui j’ai besoin de souffler. Et c’est donc le blog qui en a pâti.

coming back2

Cette pause, je ne l’ai pas annoncée (comme toute blogueuse qui se respecte l’aurait fait), tout simplement parce que je ne l’ai pas vu venir. Je n’ai pu que constater que j’avais de plus en plus de mal à écrire, que ma fréquence de publication diminuait, que j’étais un peu lassée même au point de ne plus avoir confiance en ce que j’écrivais.. J’étais juste fatiguée et je n’arrivais plus à tout gérer. Une pause s’imposait… J’ai ressenti le besoin de lâcher prise, et de me déconnecter un peu avant de m’essouffler complètement et de perdre du plaisir à entretenir ce blog. 

Alors bien sûr, une absence sur le blog ça se remarque et j’ai bien sûr eu peur de perdre des abonnés, de n’intéresser plus personne, etc..  Mais je ne voulais surtout pas me forcer au risque de faire n’importe quoi. Bien que je ne vise pas le million d’abonnés, je veux quand même que mon blog soit de qualité. Je refuse de publier pour publier. Je veux des articles aboutis, documentés, avec de belles photos.

Alors voilà, je reviens oui, mais à mon rythme. Je vais prendre le temps de me recentrer un peu et de réfléchir à l’orientation que je veux donner au blog, à son look, aux différents thèmes abordés, etc.. En tant que jeune blogueuse, comme beaucoup je pense, j’ai foncé tête baissée et aujourd’hui il est peut être temps de prendre du recul, d’arrêter de se mettre la pression et se rappeler pourquoi j’ai créé ce blog à la base: pour partager et me faire plaisir.

J’espère que vous comprendrez tous et que nous nous retrouverons dans les prochains articles. En attendant, je vais essayer d’être un peu plus active sur les réseaux sociaux (c’est-à dire Insta parce que faut encore que je demande à ma petite sœur comment fonctionne Snap! lol)

Ça se passe ici !!

IMG_20170822_114028_340

A très bientôt

Xoxo